19. juin, 2016

Michel ONFRAY - Le philosophe

J'ai écouté Michel ONFRAY (intervention 1, intervention 2). Je partage beaucoup de ses constats et un grand nombre de ses convictions. Remettons l'intelligence et la réflexion au cœur de notre société !

En revanche, si je partage son avis que notre civilisation qui s'est construite sur la religion judéo-chrétienne est en déclin, je considère qu'il y a une place pour une nouvelle civilisation loin de toute superstition, et même si à ce stade pratiquement tout est à construire, je ressens que la demande est forte.

Contrairement à Michel ONFRAY, "Une France Juste" ne revendique pas d'appartenance à Gauche, mais uniquement "aux idées justes". Selon les sensibilités, certaines des idées de "Une France Juste" seront tantôt de gauche ou de droite, parfois elles sortiront tout simplement du cadre et ne pourront être attribuées à l'une ou l'autre tendance. Le clivage gauche - droite est réducteur, il met les idées en boites, c'est le prêt à consommer sans réfléchir de la politique qui interdit de raisonner autrement.

"Une France Juste" refuse la jungle libérale, le tout argent non cadré, la compétition et la spéculation au détriment de la création de valeur et de richesse (voir la page "Emploi") mais revendique la responsabilité individuelle des paroles et des actes.

"Une France Juste" rejoint le philosophe dans ses réflexions sur la souveraineté et sur le potentiel d'une population que l'on élève sur des valeurs justes et qui appellent le talent.